Créer mon blog M'identifier

Séville, 6 jours de printemps en janvier

Le 15 janvier 2013, 13:10 dans Voyage 3

Il neige, il fait froid, alors partons pour l’Andalousie, direction Séville !

Après Hambourg et  Berlin, j’avais envie de soleil, de ne pas porter de manteau, d’écharpe ou de gants, de parler (essayer du moins) espagnol…

Les billets aller-retour avec Ryanair à 45€ pour Séville ont achevés de me convaincre. Évidemment pour ce tarif on part avec un seul petit bagage à main. Pas d’appareil photo (vive l’iPhone), pas de sèche-cheveux ni de slips. (Mouarf !)

Une fois de plus, je réserve une chambre sur airbnb.fr pour 20€ la nuit à 2, et ne peine pas à convaincre mon amie Élise de se joindre à moi, vale !!

Dès la sortie de l’avion ou presque, on sort les lunettes de soleil. Le ciel est très bleu, les températures sont douces. C’est bon, on est à Séville !

Nous logerons dans le quartier de la Macarena (Heyyyyy Macarena….Aïe ! Bon ok, c’est nul). Légèrement excentré, mais en 5 min de bus nous sommes en plein centre, sur la plaza del Duque.

Je connais très peu l’Espagne, et n’avais jamais mis un pied en Andalousie. Aussi j’ai été immédiatement conquise par :

Le soleil, le ciel bleu et les innombrables orangers

seville-soleil

IMG_2468

J’ai même pu me payer le luxe de manger une glace ! Au turrón et à la crème catalane (pas très sévillane cette glace !)

L’harmonie de son héritage chrétien et musulman

seville-arabe

La cathédrale est oufissime (J’emploie le vocabulaire que j’veux ici, surtout des mots qui n’existent pas) ! Sanctuaire gothico-renaissant élevé à la place de la Grande Mosquée, c’est le 2ème plus vaste de la chrétienté ! Et c’est là que Mister Christophe Colomb repose.

IMG_2248 IMG_2198

L’Alcázar (Palais mauresque-gothique-renaissance-baroque. Non, je n’ai rien oublié) n’est pas mal non plus ! Et ses jardins, un délice…

IMG_2232

Ses petites ruelles, et les nombreuses occasions de s’y perdre !

seville-ruelle

Le dédale de la Juderia est un régal pour les longues balades !

Et quand on en a marre de se paumer, on longe tranquillement le Guadalquivir.

IMG_2465

Et quand t’en peux plus de marcher, prends un Sevici, le vélib sévillan :)

IMG_2454

Les points de vue de jour et de nuit

De jour, on grimpe en haut de la Giralda, minaret mauresque au clocher Renaissance d’une centaine de mètres.

IMG_2294 IMG_2299

Ou filer sur un drôle de champignon ultra-moderne au cœur de la vieille ville, le Metropol Parasol !

IMG_2307 IMG_2324 IMG_2308 IMG_2309

(J’ai poussé les économies jusqu’à demander à Élise de simuler l’observation pour ne pas mettre de pièce. Les temps sont durs, voyez-vous.)

Et tout refaire de nuit ensuite :)

seville-nuit

La cuisine !

seville-miam2

Les tapas en tout genre, des plus gras avec les divers beignets et fritures, le jamón ibérico, aux plus diètes avec les calamars à la plancha et aux fruits de mer…

Mais je n’ai pas fait que manger. Oh non. J’ai beaucoup bu aussi. On se refait pas…Sangria, vino tinto de verano…J’ai testé aussi la manzanilla. Mais là, c’était trop pour moi !

Je pourrais citer les nombreuses bodegas et bar à tapas dans lesquels nous avons joyeusement ripaillé, mais s’il fallait n’en retenir que 3, ce seraient :

  • Pour se remplir la panse :
  1. Dos de Mayo : un charmant cadre, des serveurs en éternelle effervescence qui hurlent le nom de votre plat pour que vous veniez le chercher au comptoir, du solomillo à tomber et un calamar à la plancha qui déchire ! Pour ne rien gâcher, quand vous demandez un verre de sangria, on vous sert pas loin d’un demi-litre. (hips !) / Sur la place de la Gavilda, dans le San Vicente.
  2. Bodega Santa Cruz : des tapas à des prix dérisoires, et des accras de morue et des tortillas aux crevettes qui vous feront oublier vos fraîches résolutions du type « manger moins gras » ou « perdre quelques kilos ». /1 calle Rodrigo Caro, dans le Santa Cruz.
  • Pour se picher boire un verre : La Antigua Bodeguita : la place San Salvadore serait triste sans cette échoppe tant les soulards clients sont nombreux ! Debouts, on boit une bonne cervecita ou un vino tinto de verano pour 3 fois rien.

Une petite déception tout de même : je n’ai pas trouvé de cuisine de rue, mis à part quelques vendeurs de marrons chauds…Je suis assez étonnée !

Les traditions

seville-toro

Loin d’être une adepte de la tauromachie, je suis tout de même allée visiter les arènes et son musée.

Mais j’aime bien mieux le flamenco !

IMG_2411

IMG_2320

Oléééééé !!!!

Ah, et merci à celle qui m’a conseillé sur ma page Facebook d’aller à la Carboneria pour voir un spectacle de flamenco ! A ce prix là (gratis !), on y est allées 2 fois :)

L’ambiance est chouette et on s’est fait un pote, un résident d’environ 2000 90 ans !

Une chose qui relève, ou pas, du « folklore » et qui nous a interpellées, c’est les tenues des bambins. De vraies culottes courtes pour les petits garçons, des jupettes plissées, collants de laine et souliers vernis à brides pour les jeunes demoiselles (je ne parle pas des uniformes scolaires), des bonnets de laine avec ficelles à nouer en dessous du menton pour les bébés (le genre que j’avais pour habiller mes poupons lorsque j’étais gamine).

Les boutiques de tenues de cérémonie sont très nombreuses :

IMG_2304

Et je vous épargne les ensembles « petits matelots » pour les garçons. Bref, c’est le pays des enfants Jacadi (des années 80) ! Old school mais so cute !

Les nouveaux mots de vocabulaire ajoutés à mon piètre répertoire

Je peux maintenant me la donner lors des nombreux dîners mondains auxquels on ne cesse de me convier (Rigole pas toi, Oh !).

Et glisser dès que je peux les mots suivants :

  • Mudéjar(e)
  • Plateresque
  • Azulejos : Je vais le caser ici le plus discrètement du monde pour introduire la très jolie Plaza de España, oeuvre de Anibal Gonzalez…

IMG_2252

Je m’étais promise d’être concise, c’est un échec malgré les nombreux que je me prive d’aborder. Le but premier étant que tu comprennes bien ceci au cas où tu aies des doutes : SEVILLE C’EST MAGNIFIIIIIIQUE !!!!

Petite note perso : Merci à ma co-voyageuse qui a rendu cette petite semaine plus douce-joyeuse-drôle ! T’as vu un peu comme j’suis vicieuse ? J’mets ça biiiiiien à la fin pour être sûre que tu as tout lu. J’suis comme ça, « una puta francesa » (cf notre cher ami Dean).

Berlin en hiver

Le 6 janvier 2013, 21:18 dans Voyage 0

Et en famille ! L’hiver ce n’est certes pas le meilleur moment me direz-vous, les températures piquent un peu, c’est sûr.

Quels sont les avantages à partir en hiver ?

  •  Le prix des billets : mes parents ont voyagé avec Air France pour 100€ l’AR et moi avec Easyjet pour 70€ l’AR (mais ce fût une erreur, au final, j’ai payé plus cher mon voyage puisque j’ai dû prendre un taxi pour rendre à Orly à 6h du mat et une surtaxe de 50€ pour mon sac à main au retour…).
  •  La disponibilité des chambres et appartements : le choix sur airbnb.fr était large, les prix très intéressants pour des appartements très très chouettes !
  •  L’isolation et le chauffage : même si les températures sont négatives dehors, vous aurez bien chaud dedans grâce à leur double vitrage. J’avais même chaud la nuit alors que je baissais le chauffage au niveau 1..!
  •  La possibilité de patiner sur certains lacs pris de glace au milieu du Tiergarten.
  •  Les marchés de Noël : Nous nous y sommes rendus en Décembre avant Noël, et je n’ai jamais vu autant de marchés de Noël ! C’est fou ! Et c’est top pour déguster une spécialité sur le pouce et boire un vin chaud. Sans oublier l’ambiance, elle est super festive :)

IMG_1907 IMG_1956

  •  Profiter de la bonne chaire :) Ben oui, vous bravez le froid toute la journée, vous n’allez donc pas vous priver de manger de la Wurst !

IMG_2038 IMG_1911IMG_2013

  •  Vous irez volontiers flâner dans les nombreux musées et galeries d’art !
  • Le réseau de métro est bien fichu, vous accédez à tous les quartiers assez rapidement sans vous les geler.

Et quels sont les inconvénients ?

  •  Vous risquez des engelures à bourlinguer toute la journée dehors !
  •  Les Biergarten sont bien entendu fermés…
  •  Les parcs n’ont évidemment pas le même charme…
  • On oublie la visite de la ville en vélo, hein. Même si les berlinois, eux, continuent coûte que coûte !

IMG_2109

J’ai donc hâte d’y retourner, au Printemps ou en été cette fois, pour pédaler en long et en large, faire la sieste dans les parcs, boire des binouzes dans les Biergarten et profiter de la vie nocturne (avec mes parents, j’ai dû écarter cette facette de la vie berlinoise !).

Voici donc ce que j’ai préféré de ces 5 jours passés à Berlin

  • Ces étranges contrastes entre Histoire et modernité, honte et fierté, austérité et exubérance.

IMG_1923 IMG_1926 IMG_1960 IMG_1966 IMG_1979 IMG_1981 IMG_1983   IMG_2042 IMG_2045 IMG_2048 IMG_2053 IMG_2072 IMG_2094 IMG_2103 IMG_2110 IMG_2115

  • La cuisine : certes elle est riche (trop ?) et pas hyper raffinée, mais je me suis quand même régalée ! Et la note n’est jamais salée !
  1. Joseph Roth Diele : jolie taverne et supers plats du jour sur la Potsdammer Strasse
  2. Curry 36 : pour manger une bonne Curry Wurst dans le Kreuzberg

IMG_1927 IMG_1928 IMG_1929 IMG_1930 IMG_1975 IMG_1976

IMG_2056 IMG_2059 IMG_2061 IMG_2062

  • La East Side Gallery : 1300m de galerie de peinture où 118 artistes du monde ont investi le mur côté est.

IMG_2155 IMG_2142 IMG_2137  IMG_2134 IMG_2131 IMG_2130 IMG_2129 IMG_2127 IMG_2124 IMG_2122 IMG_2125 IMG_2120 IMG_2119 IMG_2121

  • Le Friedrichshain et les façades bigarrées de ses squats

IMG_1974

IMG_1970 IMG_1972 IMG_1967   IMG_2066 IMG_1980

  • Les nombreux Ours berlinois !

IMG_1913  IMG_2006  IMG_2009 IMG_2117

  • Le Berliner Dom : cathédrale néo-baroque protestante

IMG_1993 IMG_1996 IMG_2035

  • L’Holocaust-Mahnmal : les 2711 stèles en pierre noire par Peter Eisenman invitent au recueillement.

IMG_1921

  • The story of Berlin : exposition interactives qui retracent 800 ans de l’épopée de Berlin. La visite se termine avec la descente dans un authentique abri anti-nucléaire !

IMG_2077 IMG_2082 IMG_2091

Et quelques incontournables

  • Le Reichstag : n’oubliez pas de réserver vos entrées au moins 7 jours avant !
  • L’Alexanderplatz : carrefour de la ville et centre d’activité ultra-urbain

IMG_2028 IMG_2014 IMG_2017

  • La Brandenburgen Tor : l’emblème berlinois

IMG_1916

  • Unter den Linden : les Champs Elysées berlinois…Mouais…
  • Checkpoint Charlie : passage entre le secteur soviétique et américain. Au poste de frontière reconstitué, vous pouvez vous faire tamponner votre passeport, à l’ancienne :)

IMG_1962 IMG_1963

Tout ça pour vous dire : n’hésitez plus, allez-y quand vous le pouvez-voulez-préférez, ce sera forcément chouette !

IMG_2010

Bonne année 2013 !

Le 1 janvier 2013, 17:42 dans Voyage 0

Pour bien commencer l’année, prenez de bonnes résolutions ! Bien entendu, ne les tenez pas toutes. Mais celle-ci, oui, impérativement : Et aussi, faites-moi plaisir : ne vous prenez (jamais) au sérieux. Voilà. Classé dans:Escapades Tagged: 2013, résolution

Voir la suite ≫